Le Real Madrid remporte la Liga pour la 35e fois de son histoire

La vieille garde du Real Madrid défie le temps et l’histoire en ajoutant un nouveau titre de Liga au palmarès du club, le trente-cinquième pour une équipe qui ne se lasse jamais des podiums et qui écrit un nouveau chapitre de gloire en lettres d’or.

Luka Modric (36 ans), Karim Benzema (34 ans), Toni Kroos (32 ans), Marcelo (33 ans), Dani Carvajal (30 ans) et Casemiro (30 ans), soutenus par un Vinicius Junior, qui a gagné en maturité depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, un Rodrygo Goes incontournable et un Militao des grands jours ont été les artisans d’un énième exploit du club du siècle.

Le Real Madrid, qui s’est offert samedi une victoire fleuve contre l’Espanyol de Barcelone pour atteindre les 81 points, est devenu champion d’Espagne à quatre journées de la fin de la compétition. Un déjà-vu. L’équipe d’Ancelotti a caracolé en tête dès le début du championnat pour ensuite faire cavalier seul, sans résistance, tout au long de la saison.

Meilleur buteur du championnat avec 73 réalisations et deuxième meilleure défense avec 29 buts encaissés après le FC Séville (28), le Real Madrid a dominé avec brio la Liga depuis la troisième journée.

Malgré les blessures et les absences, notamment celles d’Eden Hazard, blessé presque toute la saison, et de Gareth Bale, focalisé sur son départ du club depuis des mois, le Real Madrid a su résister à l’adversité pour réaliser un championnat quasi parfait, avec 25 victoires, six nuls et seulement trois défaites en 34 matches.

En conservant quasiment le même effectif de la saison écoulée, avec les seules arrivées de David Alaba, qui a signé en tant qu’agent libre en provenance du Bayern Munich, et Camavinga, les Blancs, qui ont déjà remporté la Supercoupe d’Espagne en janvier dernier, ont marché vers la gloire sous le leadership d’un Benzema en mode superstar et premier candidat pour le Ballon d’Or en juin prochain.

Le chat est devenu lion. Auteur de 26 buts et 11 passes décisives, Benzema a ouvert la voie à ses coéquipiers et est devenu le véritable leader dont l’équipe avait besoin après le départ de Sergio Ramos et de Cristiano Ronaldo.

Avec sa rage de vaincre, son leadership et sa lecture de jeu, « KB9 » a su transmettre les bonnes vertus aux jeunes joueurs comme Vinicius qui a fait une excellente saison avec 14 buts et 9 passes décisives jusqu’à présent.

L’immortel Luka Modric mérite une mention spéciale. A 36 ans, le Croate est devenu un temple du football à Madrid grâce à son dévouement et à son sens du sacrifice. Devenu la pièce maitresse d’un groupe alliant expérience et jeunesse, Modric s’est même vu offrir une prolongation de contrat d’un an avec le Real Madrid, pour le plus grand plaisir des supporters. De son côté, Carlo Ancelotti est devenu le premier entraîneur de l’histoire à remporter les cinq grands championnats de la planète football.

Le temps ne semble pas avoir de prise sur le technicien de 63 ans qui s’est illustré en Italie avec l’AC Milan (2004), en Angleterre avec Chelsea (2010), en France avec le Paris Saint Germain (2013), en Allemagne avec le Bayern (2017), avant de remporter le championnat d’Espagne avec le Real.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page