Le Raja remporte la Coupe Mohammed VI des clubs arabes champions (VIDEO)

Le Raja de Casablanca (RCA) a remporté samedi soir la Coupe Mohammed VI des clubs arabes champions, en s’imposant aux tirs au but (4-4, 4-3 t.a.b) face à l’Ittihad de Jeddah au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat.

Ilias Haddad (5è), Mahmoud Benhalib (13è), Zakaria El Wardi (36è) et Soufiane Rahimi (50è) ont inscrit les buts du RCA, tandis que les occasions de l’Ittihad ont été concrétisées par Bruno Henrique (4è) et Romarinho (28è, 53è et 64è) auteur d’un hat-trick.

D’entrée de jeu, les deux équipes ont montré leurs intentions offensives grâce à un jeu très ouvert qui a permis aux Saoudiens d’ouvrir la marque dès la 4è minute sur une tête du Brésilien Bruno Henrique.

Moins d’une minute plus tard, Ilias Haddad, idéalement servi par Abdelilah Hafidi, a remis les pendules à l’heure (5è), avant que Mahmoud Benhalib ne donne l’avantage aux Verts à la 13è minute.

Contre le sens du jeu, l’Ittihad est parvenu à égaliser sur penalty (28è) après un tacle du gardien rajaoui sur l’autre Brésilien de l’Ittihad, Romarinho, qui après une échappée dans la surface de réparation a contraint Zniti à commettre l’irréparable.

Les hommes de l’entraineur tunisien, Lassaad Chabbi, ont rapidement repris le match en main, permettant à Zakaria El Wardi (36è) de redonner l’avantage au RCA.

Au retour des vestiaires, Soufiane Rahimi, qui avait à cœur d’offrir un dernier cadeau à son club formateur avant de s’envoler aux Émirats Arabes Unies, a inscrit le 4è but de l’équipe casablancaise sur coup franc à la 50è minute.

Un court répit pour les Verts qui n’ont pas pu conserver leur avantage en concédant deux réalisations de Romarinho (53è et 64è). Le Brésilien s’est ainsi offert le titre de meilleur buteur de la compétition.

Au terme du temps réglementaire (4-4), les deux équipes ont eu recours aux tirs fatidiques pour se départager. Une épreuve qui a souri au Raja de Casablanca (4-3).

Grâce à cette victoire, le RCA s’adjuge son deuxième titre de la Ligue arabe des clubs champions après celui de 2006 remporté face à l’équipe égyptienne d’ENPPI (2-1 en match aller, 0-1 au retour).

Il s’agit du deuxième club marocain qui remporte cette compétition après le sacre de son rival, le Wydad de Casablanca, en 1989, aux dépens des Saoudiens d’Al Hilal (3-1) au stade El Harti à Marrakech.

À l’issue de cette finale, M. Othman El Ferdaous, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, le Prince Abdelaziz Ben Tourki Ben Khaled Al Fayçal, président de l’Union arabe de football (UAFA), Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF) et Fouzi Lakjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, ont procédé à la remise des médailles et du trophée aux vainqueurs.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page