Le prix à payer pour faire venir Messi au Maroc

Trois jours après le match contre le Malawi, les Lions de l’Atlas affronteront en amical l’Argentine au stade Ibn Batouta de Tanger. Cette rencontre pour le moins alléchante, prévue le 26 mars, permettra au sélectionneur national Hervé Renard d’évaluer ses joueurs à quelques mois de la CAN 2019. Et ce test ne sera pas gratuit, puisque la Fédération royale marocaine de football a sorti le chéquier pour attirer l’Albiceleste et probablement sa vedette, Lionel Messi.

Selon Jeune Afrique, l’instance, en plus de prendre en charge le déplacement de la délégation argentine et son hébergement à Tanger, devra débourser un million d’euros. Un agent organisateur de cette belle affiche a confié à l’hebdomadaire que les billets d’avion, à eux seuls, coûteront la bagatelle de 100.000 euros.

Ce montant a été fixé après moult négociations avec la Fédération argentine qui, au début, avait exigé pas moins d’1,5 millions d’euros. Les deux parties ont finalement trouvé un accord bien que la Fédé de Lekjaa, contactée par le journal, n’a ni confirmé ni infirmé cette information.

Toutefois, le million d’euros pourrait être revu à la baisse au cas où Lionel Messi ne répond pas présent à la convocation du sélectionneur argentin. La FRMF ne payera, dans ce cas-là, que 500.000 euros. Son homologue argentine, de son côté, devrait avoir un pourcentage sur les droits de retransmission, précise la même source.

La Fédération, qui devra également se charger des coûts de l’organisation, table, en parallèle, sur une bonne entrée d’argent au niveau des droits TV, du sponsoring et de la billetterie. Les 45.000 billets qui seront mis en vente ne devraient d’ailleurs pas tarder à s’écouler, surtout si Lionel Messi confirme sa présence.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page