Le président de la fédé tunisienne aurait appelé Lekjaa pour s’excuser

Le président de la Fédération tunisienne de football, Wadii Al Jari aurait appelé son homologue marocain Fouzi Lekjaa pour lui présenter ses excuses après les actes de vandalisme perpétrés par les joueurs et le staff du Club Sportif Sfaxien (CSS) suite à leur défaite face à la Renaissance Sportive de Berkane (RSB), rapporte le site tunisien Kapitalis.

Cet appel intervient quelques jours seulement avant l’annonce des sanctions de la CAF à l’encontre du club tunisien, qui risque gros.

Éliminés en demi-finale de la Coupe de la CAF par la RSB dimanche dernier (3-0), les joueurs du CS Sfax ont laissé sortir leur frustration dans les vestiaires du stade municipal de Berkane.

Ces derniers ont en effet détérioré le vestiaire, dans lequel ils avaient pris place, et plusieurs installations du stade. Les toilettes ont également été dégradées.

À l’issue de la rencontre, ils s’en sont aussi pris à l’arbitre. Plusieurs joueurs et des membres du staff de l’équipe tunisienne ont asséné des coups de poing à l’arbitre du match avant l’intervention des stadiers. Chose qui leur vaudra très certainement des sanctions.

Notons que la RSB s’était inclinée lors du match aller, disputé dimanche dernier en Tunisie, sur le score de 2-0. Les Berkanis se qualifient donc en finale pour la première fois de leur histoire. Ils joueront contre les Egyptiens de Zamalek.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coupe de la CAF: le message du roi Mohammed VI à la RSB

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres du Club de la Renaissance de Berkane, à l’occasion de sa consécration à la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).