Le coup de gueule de l’acteur Youssef Joundy après Maroc-Guinée (VIDEO)

La présence de certains influenceurs et célébrités des réseaux sociaux dans les tribunes lors du match des Lions de l’Atlas contre la Guinée, mardi dernier, a suscité une vague de colère parmi les internautes marocains.

En effet, certains influenceurs dont Simo Sedrati, Oussama Ramzi, Salim Hammoumi et d’autres ont publié en « story » sur leur compte Instagram des photos prises pendant le match, qui s’est déroulé mardi au stade Moulay Abdellah à Rabat.

Plusieurs supporters de l’équipe nationale ont ainsi exprimé leur colère, se demandant pourquoi ces personnes ont été autorisées à accéder au stade, alors que les amateurs du ballon rond au Maroc attendent la réouverture des tribunes avec impatience.

Cette affaire a également suscité de vives critiques vis à vis de la FRMF. Plusieurs célébrités ont également fait part de leur mécontentement, pointant du doigt les responsables.

Parmi eux, l’acteur Youssef Joundy, qui, dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, a dénoncé cette discrimination. « Comment se fait-il que des influenceurs soient autorisés d’accéder au stade ? Soit vous ouvrez les tribunes pour tout le monde, soit vous traitez tout le monde de manière égale ! Je ne parle pas en tant qu’acteur, mais en tant que supporter, qui souhaite assister au match de la sélection nationale », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Il n’a aucun problème que les terrains soient fermés. Mais que les influenceurs y accèdent alors que cela est interdit pour nous, c’est inacceptable ! Quel type de super vaccin ont pris ces influenceurs pour qu’ils soient autorisés à accéder aux tribunes ? »

Notons que les Lions de l’Atlas se sont imposés face à la Guinée (3-0), finissant ainsi la phase des groupes des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 en tête du classement, avec 6 victoires en 6 matches.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page