Le Bayern dit non à Arsène Wenger

Le Bayern Munich a décliné, jeudi, une proposition d’Arsène Wenger de remplacer Niko Kovac au poste vacant d’entraîneur, rapporte le journal Bild. Dans une réponse au quotidien allemand, le club bavarois a révélé qu'”Arsène Wenger a appelé Karl-Heinz Rummenigge (président du directoire du Bayern, ndlr) mercredi après-midi pour lui faire part de son intérêt pour le poste d’entraîneur”, ajoutant que “le FC Bayern apprécie Arsène Wenger pour son travail comme entraîneur à Arsenal, mais il n’est pas une option comme entraîneur” du club bavarois.

Depuis le limogeage de Niko Kovac dimanche pour mauvais résultats, le Bayern a été conduit provisoirement par son ex-adjoint Hans-Dieter Flick, en attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bayern: Lewandowski a “des problèmes, mais pas de douleur”

Auteur du meilleur début de saison de sa carrière, le Polonais a le choix entre la prochaine fenêtre internationale ou attendre la trêve de fin d'année pour se faire opérer.