La réaction de Benzarti après la victoire du WAC

Voici les déclarations des entraîneurs, à l’issue du match Wydad Casablanca-Horoya Conakry, comptant pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique et qui s’est soldé par la victoire (5-0) et la qualification des casablancais pour les demi-finales:

Fouzi Benzarti (entraîneur du WAC):

« C’est très malheureux de voir un gardien qui se blesse de cette manière (NDLR:portier de Horoya Conakry qui a contracté une double fracture). J’espère qu’il sera parmi nous le plus vite possible. Le Horoya Conakry est une équipe que nous respectons beaucoup. Aujourd’hui, nous avons essayé de mettre un peu plus de pression et de jouer plus rapide. Nous avons marqué les premier et deuxième buts qui nous ont facilité la tâche. Je compte toujours sur l’ensemble des joueurs, qui étaient bien et ont fait ce qu’ils avaient à faire. Face au Mamelodi Sundowns (NDLR:demi-finale), le match sera certainement très difficile. Cette équipe a été sacrée championne, il y a quelques années, mais nous avons désormais l’habitude de jouer contre elle. Maintenant, nous allons nous concentrer sur les prochains matchs du championnat et nous parlerons de Sundowns, le moment venu ».

Didier Gomes Da Rosa Da rosa (entraîneur du Horoya Conakry):

« C’est une soirée très triste, cauchemardesque même. Elle l’est en raison de notre défaite, mais également à cause de la blessure de Khadim N’Diaye, ce vrai leader d’équipe, un camarade et un repère pour nos joueurs, qui a participé à la dernière Coupe du monde en Russie. On espère le revoir très tôt parmi nous. Nous avons mis des choses en place pour contenir les couloirs du WAC, mais on a fait semblant d’exister jusqu’au 20 première minutes. Après on a été battu dans tous les compartiments du jeu, en termes de combativité et de duels. Le WAC a élevé son niveau de jeu et c’est pour cette raison que nous n’avons pas exister aujourd’hui. Maintenant nous allons essayer de gagner nos matchs à domicile pour remporter le championnat et se requalifier en Ligue des champions. Parfois dans le football, il y a des défaites qui peuvent servir de leçon pour les années d’après ».

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le covid-19 ferme un célèbre quartier à Fès (PHOTOS)

L’assouplissement de ces mesures sera tributaire de l’évolution de la situation épidémiologique et du recul du nombre des contaminés.