Hooliganisme: voici le coût des dégâts du stade de Marrakech

Le Raja de Casablanca est (encore) dans de sales draps. Un expert agréé auprès du tribunal de première instance à Marrakech a évalué les dégâts du grand stade de Marrakech qui avait connu le 25 février des actes de vandalisme lors du match des Verts contre le KACM.

Dans une déclaration de Le Site info, le directeur du stade, Rachid Nayfi, a assuré que, selon le rapport de l’expertise judiciaire, le coût des dégâts avoisinait les 80 millions de centimes. «Les sièges, les robinets, des lampes, les vitres extérieures, les portes en bois et les caméras de surveillance ont été totalement saccagés», a-t-il regretté.

Nayfi a également précisé que la direction du stade enverra la semaine prochaine une copie du rapport de l’expert à la FRMF et au bureau dirigeant du Raja de Casablanca afin de régler ladite somme.

A noter que 65 personnes ont été placées en garde à vue après les actes de hooliganisme qui ont entaché ce match de la 18ème journée de la Botola. Selon un communiqué du procureur du roi, ces incidents ont fait 14 blessés par les forces publiques et ont causé d’importants dégâts matériels dans les installations du stade.

M.B. / N.M.

 

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page