Hervé Renard se plaint auprès de la FRMF

Hervé Renard est en colère et n’a pas tardé à le faire savoir. Selon plusieurs médias sportifs, le sélectionneur national a appelé la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à le protéger contre les “parasites” qui perturbent son travail avec les Lions de l’Atlas.

L’entraîneur français s’est en effet dit contrarié suite à la diffusion de certaines rumeurs selon lesquelles il serait en négociations avec plusieurs sélections. D’autres allégations ont également circulé lorsque Renard avait encouragé le Maroc à abriter la CAN 2019 afin de faciliter, selon lui, la tâche aux Lions de l’Atlas pour remporter le tournoi.

A ce propos, une source fédérale a confié à Le Site info que le sélectionneur national doit révéler l’identité de ces éléments afin que la Fédération nettoie l’entourage de l’équipe nationale.

Rappelons que l’animateur émirati Ali Humaid Juma, dans un tweet publié dimanche 3 février, a indiqué que le sélectionneur national devrait bientôt prendre les rênes de la sélection émiratie en remplacement de l’Italien Alberto Zaccheroni.

Pourtant, le président de la FRMF Fouzi Lekjaâ avait affirmé en octobre dernier dans un entretien accordé à la radio nationale, que “le principal objectif pour Renard est de remporter la Coupe d’Afrique des nations”. “Nous avons fixé la date du 16 juillet 2019, au lendemain de la compétition continentale, pour l’évaluation du travail du sélectionneur national, à l’issue de laquelle nous déciderons du sort de Renard avec les Lions de l’Atlas”. De plus, le Sorcier Blanc est lié par un contrat avec la FRMF jusqu’en 2022.

N.M.

Suggestions d’articles

Maroc: une mère et ses enfants vivent sous un camion abandonné

Le Centre marocain des droits de l'Homme, section de la ville de Souk El Arbaa du Gharb, vient de révéler un drame humain des plus douloureux. Il s'agit d'une mère de famille obligée de vivre avec ses enfants sous un poids lourd.