Hervé Renard remet en place un journaliste en conf’ de presse (VIDEO)

©DR

Hervé Renard, quelque peu excédé suite à la question d’un journaliste qui lui a demandé pourquoi il appelait des joueurs en manque de temps de jeu, Boussoufa et Dirar, en l’occurrence, a tenu à expliquer ses choix en remettant les pendules à l’heure.

Il a d’abord rappelé que les Lions de l’Atlas étaient prêts à relever le challenge proposé par les Lions indomptables. Hervé Renard a également en réponse à la question, dressé un bilan avec les nationaux pour le moins reluisant, histoire de taire un peu certaines mauvaises langues. Il a en outre, dit tout le bien qu’il pensait des deux joueurs en question. Il a surtout mis en avant leur importance dans le groupe, d’autant plus qu’il ne voyait pas pourquoi il s’en priverait. D’ici à mars, prochaine échéance FIFA, ils auront un temps de jeu conséquent, et ils seront alors prêt à relever le défi de la CAN 2019 au Cameroun qui reste un de ses objectifs.

“Je trouve ça dommage de venir en conférence de presse pour toujours répéter les mêmes choses….je vais le répéter encore une fois, on a le droit de mettre 23 joueurs sur une feuille de match. On a deux matchs. J’estime que ces joueurs font partie de mon groupe. Ça vous plait, ça vous plait pas…c’est votre métier, je comprends. La CAN a lieu au mois de juin. Je suis persuadé que ces joueurs trouveront plus de temps de jeu d’ici là. J’ai pas envie de les enlever de mon groupe. Ce sont des joueurs qui ont été importants depuis que je suis arrivé au Maroc. Cela fait plus de trois ans que je suis au Maroc et ce n’est pas facile de rester plus de trois ans au Maroc, vous avez de nombreux exemples dans les clubs ou en équipe nationale…”, a expliqué le coach.

“Je n’ai pas envie de me passer de Boussoufa et Dirar qui sont des joueurs très importants dans ce groupe. J’espère avoir répondu à votre question et vous avoir convaincu…c’est difficile forcément de vous persuader, mais c’est moi qui dirige des groupes, pas vous”.

Renard a enfin souligné que son souci majeur en arrivant à la tête de la sélection marocaine avait été de travailler dans le but d’améliorer l’état d’esprit des joueurs marocains qui ne manquent aucunement de qualité ni technique ni tactique.

M.J.K

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel : le CHAN 2020 a été reporté

La décision a été prise lors de la session extraordinaire du Comité d’organisation local du CHAN et de la CAN 2021, à laquelle a pris part le ministre camerounais des sports et le président du COCAN 20-21.