Hervé Renard dit tout sur Benatia et le foot national

Hervé Renard devra gérer bien des absences pour les deux prochaines échéances comoriennes les 13 et 16 octobre prochains des Lions de l’Atlas, dans le cadre des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Si les unes sont compréhensibles aux yeux des supporters de par l’état physique de certains concernés (blessures) comme Hafidi, Ziyach, Harit… la non convocation d’’’El Capitano’’ Mehdi Benatia sans prêter tant à confusion pour les avertis, intrigue cependant au regard de la forme olympique actuelle de ce dernier.

De là à en faire tout un plat littéraire, genre un seul être vous manque…, le sélectionneur de par son pragmatisme que l’on lui connaît, n’ira pas jusque-là. En effet Renard a des solutions et il a néanmoins tenu à remettre les choses dans l’ordre. On le savait adepte de l’explication succincte, claire et nette, il n’a pas failli à cette attitude lorsqu’il a fait part d’un commentaire circoncis au bihebdomadaire sportif Al Mountakhab: “j’ai vu Medhi récemment. Il a besoin de rester hors sélection en ce moment. Tout ce que je peux vous dire c’est que notre relation est intacte. Mais il y a eu des différends dans le groupe, et c’est mon job d’apaiser l’atmosphère et de l’aider à passer à autre chose. Ce qui est certain, c’est qu’à l’approche de 2019 il devra donner une réponse, c’est soit il est avec nous, soit il ne l’est pas.”

On ne peut plus clair. C’est la position de l’un des sélectionneurs les plus appréciés des Marocains et dont on espère qu’il le restera longtemps. On peut donc voir venir avec le sélectionneur, pour l’avenir proche et lointain. Dans ses confidences à Al Mountakhab, il fait preuve de justesse dans son analyse froide du football national, ainsi que de ses acteurs, locaux et autres.

M.J.K

 

 

 

Suggestions d’articles

Lions de l’Atlas: voici pourquoi Nabil El Zhar n’est pas convoqué

Hervé Renard a révélé à Al Mountakhab les raisons pour lesquelles il ne convoque pas le joueur de Leganés Nabil El Zhar.