Hassan Saâda entre la relaxe et six ans de prison au Brésil

Les prochains jours seront décisifs quant au sort réservé au boxeur marocain Hassan Saâda accusé de viol par les Brésiliens.

Alors que les sportifs marocains ayant participé aux jeux olympiques ont pu rentrer au pays, Hassan Saâda, lui, n’est pas prêt de les rejoindre de sitôt.

En effet, le boxeur marocain accusé d’attouchements sexuels sur des bénévoles au village olympique, devrait rester au Brésil au moins jusqu’à la mi-septembre si son affaire est réglée à l’amiable.

Actuellement, poursuivi en liberté provisoire, Hassan Sâada, loge dans un appartement  non loin de la plage de Copa Cabana, que la fédération de boxe a loué.

Entre temps, son avocat a entrepris des négociations directes avec l’avocat de la société qui emploie les deux femmes de ménage, en vue de clore ce dossier par un désistement de leur part, moyennant une importante somme d’argent.

La partie adverse devrait, en principe, rendre sa réponse jeudi prochain. En cas d’entente, le juge ordonnera la fin des poursuites contre Saâda, mais dans le cas contraire, le boxeur verra son cas se compliquer davantage, puisqu’il risque d’après la législation brésilienne jusqu’à six ans de prison.

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page