Hakimi: « Je veux graver mon nom dans l’histoire du PSG »

L’international marocain du Paris Saint-Germain (PSG), Achraf Hakimi, qui a signé un incroyable début de saison avec sa nouvelle équipe, affirme vouloir « graver » son nom dans l’histoire du club de la capitale.

Hakimi avait signé début juillet pour le PSG en provenance de l’Inter Milan dans une transaction de 60 millions d’euros.

Ses coéquipiers, son coach, les supporters et les observateurs ont salué des débuts prometteurs de l’international marocain (36 sélections, 4 buts) qui, dans un entretien vidéo diffusé par le PSG avant le déplacement à Metz mercredi soir en Ligue 1, a affirmé vouloir marquer les esprits à Paris.

« Ça se passe très bien. Je suis heureux dans cette ville et cette équipe incroyables. Tout le monde est très aimable avec moi”, explique le défenseur de 22 ans, qui se dit « honoré » d’avoir signé à Paris.

“Un grand club, historique, ambitieux. Vous savez l’excellente équipe qu’on a, les joueurs qui sont ici et ceux qui veulent venir. Je suis heureux de faire partie de ce club. J’espère y faire de belles choses et laisser mon nom dans son histoire (…) Essayer de gagner, d’atteindre les objectifs collectifs, de remporter tous les trophées possibles”, affirme le natif de Getafe, dans la banlieue de Madrid dans cet entretien.

« Et personnellement, profiter et graver mon nom dans l’histoire du PSG », résume le jeune international marocain.

Avec 626 minutes disputées depuis le début de saison, Hakimi est le deuxième joueur le plus utilisé par le technicien argentin du PSG Mauricio Pochettino jusqu’à présent, juste derrière Ander Herrera avec 650 minutes et loin devant la deuxième recrue estivale Georginio Wijnaldum (402 minutes).

Hormis son entrée en jeu dimanche face à l’OL (2-1), en remplacement de la star argentine Lionel Messi, Hakimi a été titularisé lors de toutes les rencontres du PSG depuis son arrivée dans le club.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page