FRMF: les clubs devront se transformer en sociétés la saison prochaine

Une source au sein de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a révélé que la prochaine assemblée extraordinaire de la FRMF sera « cruciale » et « déterminante » en vue d’appliquer le professionnalisme.

Cette tâche a été confiée à Abdelaziz Talbi, président de la commission du contrôle et de gestion.
Selon Assabah, le président de la FRMF Faouzi Lakjaâ  semble être déterminé à transformer les équipes sportives en sociétés à partir du mois de septembre prochain avec le démarrage du nouveau championnat.
Pour arriver à ses fins, Lakjaâ a même menacé de présenter sa démission au cas où les responsables des clubs n’adhèrent pas à ce projet.
Assabah croit savoir que la Renaissance sportive de Berkane dont le président n’est autre que Lakjaâ, sera le premier à s’inscrire dans cette démarche pour devenir une société sportive, donnant ainsi l’exemple au reste des équipes. Il sera suivi par le Fath Union Sport de Rabat (FUS), puis le Moghreb de Tétouan.

Par ailleurs, la FRMG a fixé pour chaque club un seuil de 1,5 milliard de centimes pour se transformer en société. Néanmoins, aucun club ne sera autorisé à dépasser la part de 60% de son budget de gestion.
Last but not least, la FRMG a décidé à compter de la prochaine saison d’empêcher les équipes ayant des dossiers litigieux de procéder à de nouveaux recrutements. Tout club n’ayant pas un stade répondant aux standards internationaux ne sera pas autorisé à monter en première division.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page