Fraude fiscale: prison ferme pour Ronaldo, mais…

Coup de tonnerre pour Cristiano Ronaldo. Il était au tribunal de Madrid avec sa petite amie, Georgina Rodriguez ce mardi. L’attaquant de la Juventus, accusé de fraude fiscale, vient d’être condamné à 23 mois de prison ferme et à payer 19 millions d’euros d’amende par la justice espagnole. Heureusement pour lui, la loi espagnole va lui permettre de ne pas se retrouver sous les verrous.

En effet, les avocats de CR7 avaient négocié un accord avec la justice espagnole. En Espagne, la loi permet à un condamné de ne pas aller en prison si sa peine est inférieure à 24 mois et s’il n’a pas d’antécédents judiciaires, rappelle BFM TV.

Ce que reprochait la justice à Ronaldo? Le non-versement de 14,8 millions d’euros entre 2011 et 2014 à cause de placements dans les paradis fiscaux. Rappelons par ailleurs que Ronaldo est toujours accusé de viol par la police de Las Vegas.

Soufiane Laraki

Suggestions d’articles

Juventus: Allegri s’exprime sur l’avenir de Cristiano Ronaldo

Lié par un contrat avec la Juventus jusqu’en 2022, Cristiano Ronaldo pourrait quitter le club italien avant la fin de son bail.