Football: un record mondial dans la Botola pro !

Il n’aura passé pas plus d’une semaine au Raja de Casablanca. Le coach algérien Abdelhak Benchikha vient de claquer la porte des verts après avoir signé un contrat d’une année avec le club casablancais. Du jamais vu. N’ayant pas atteint ses objectifs avec l’ittihad de Tanger, Benchikha a été remercié et remplacé par Baddou Zaki qui quittera ses fonctions d’entraîneur du club algérien Chabab Belouzdate (ex-Belcourt).

Il faut dire que Benchikha a mal choisi le moment pour rallier le Raja qui venait de se séparer du « Général » M’hamed Fakhir et qui a tout fait pour que le club puisse occuper une troisième place qualificative pour les compétitions de la CAF. Ce dernier a d’ailleurs porté plainte contre le président Hasbane auprès de la commission des litiges de la FRMF pour réclamer son du estimé à 9 millions de dirhams en salaires, primes et indemnités non payés.

Abdelhak Benchikha s’est jeté dans un panier à crabes et a vite réalisé que les conditions d’exercer ne sont pas favorables, d’autant plus que le président est décrié et sa tête est mise à prix, sans parler de la crise financière qui a étouffé le Raja depuis le départ de Boudrika.

N.A. El Faras


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page