Fayçal Fajr: “Je suis prêt à mourir sur le terrain” (CAN 2019)

A quelques heures du coup d’envoi de la CAN 2019, l’international marocain Fayçal Fajr est revenu, dans une interview accordée à France Football, sur sa participation avec les Lions de l’Atlas et les chances de la sélection lors du tournoi.

Le milieu de terrain du SM Caen a tout d’abord évoqué sa fierté de porter le maillot des Lions. “Les gens jouent pour l’amour de leur pays. Ils sont prêts à mourir. Je parle de mon cas. Je suis prêt à mourir sur le terrain pour mon pays. J’aurai toujours cette rage. Il y a un truc qui me transcende et qui me rend encore plus fort. Je ressens quelque chose que tu ne peux pas ressentir dans un club. À part si tu y as joué des années et des années, cinq, six, neuf, douze ans ! Quand c’est ton propre pays, tu ressens des choses complètement différentes. On va tout faire pour emmener le Maroc le plus loin possible”, a promis Fajr.

Et d’ajouter concernant les chances de l’équipe nationale lors de la CAN. “On sait qu’on a un groupe au top, qui vit bien, qui travaille bien. Une famille ! On sait pourquoi on y va. On y va pour montrer de quoi on est capable et pour aller le plus loin possible. D’après les observateurs, on fait partie des favoris… J’ai envie d’aller en finale. Avec tout le respect que j’ai pour toutes les équipes africaines, le Maroc a son mot à dire”.

Par ailleurs, Fajr a également parlé de sa relation avec Hervé Renard. “Une relation coach-joueur, ou il y a du respect dans le travail et en dehors. Un respect humain. Ça se passe bien. Hervé Renard a des hommes à ses côtés”, a-t-il expliqué.

Finalement, le joueur de 30 ans a confié qu’il ne restera pas avec le SM Caen la prochaine saison. “Je n’ai pas envie de jouer avec Caen, en Ligue 2. Je l’ai bien dit à Gilles Sergent, qui était président mais qui ne l’est plus : ils voulaient que ça sorte de ma bouche. Mon objectif a toujours été de jouer au plus haut niveau, donc en première division”, a-t-il indiqué.

Notons que les supporters marocains estiment que Hamdallah a rendu le tablier à cause d’un conflit avec Fayçal Fajr. Ce dernier aurait refusé de le laisser tirer un penalty contre la Gambie, en match amical.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Hamdallah vers la Premier League ? Al-Nasr répond

Plusieurs médias sportifs ont annoncé mardi que l’international marocain Abderrazak Hamdallah devrait rejoindre Aston Villa lors du mercato hivernal.