Fact-checking: Faouzi Lekjaa giflé après Maroc-Egypte? Une source répond

Après l’élimination du Maroc en quart de finale de la CAN face à l’Egypte, des incidents ont éclaté dans les vestiaires du stade Amadou Ahidjo de Yaoundé et la tension a donné lieu à des échanges tendus entre les deux équipes.

Si ces heurts ont été largement relayés par la presse, le journal L’Equipe a rapporté que le quatrième gardien égyptien Mahmoud Ahmed s’en serait pris au président de la Fédération royale marocaine de football Faouzi Lekjaa.

A ce propos, une source responsable de la FRMF a démenti cette information, indiquant qu’à l’issue de la rencontre, l’entraîneur adjoint de la sélection égyptienne a « mal parlé » à des joueurs marocains dans les vestiaires, ce qui a provoqué une altercation entre les deux équipes.

« Faouzi Lekjaâ est intervenu pour recadrer l’entraîneur adjoint de l’Egypte qui s’est mal comporté avec les joueurs du Maroc. Mais ce qui est certain, c’est que personne n’a agressé le président de la FRMF », explique notre source.

Et d’ajouter que le président de la Fédération égyptienne et l’entraîneur de la sélection Carlos Queiroz se sont rendus aux vestiaires des Marocains et ont tenu à présenter leurs excuses à Faouzi Lekjaâ après ces incidents.

Pour rappel, le Maroc a été éliminé en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football, après sa défaite face à l’Egypte sur le score de 2 buts à 1 après prolongations (temps réglementaire 1-1), dimanche au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page