EST-WAC: une vidéo dément la version des Tunisiens

La « mascarade arbitrale » de la finale EST-WAC n’a pas fini de faire parler d’elle. Depuis quelques heures, une séquence vidéo est largement partagée sur les réseaux sociaux. Celle-ci montre que la VAR fonctionnait bel et bien pendant le match controversé.

La vidéo met ainsi à nu la version de la partie tunisienne, qui a avancé que la VAR ne fonctionnait pas depuis le début de la finale.

Cliquez ici pour voir la vidéo

La finale retour de la Ligue des Champions africaine ayant opposé le Wydad de Casablanca et l’Espérance sportive de Tunis, le 31 mai 2019 en Tunisie, a connu une « mascarade arbitrale » à tous les niveaux.

Les joueurs du Wydad ont refusé de reprendre le match après le refus de l’arbitre de consulter la VAR suite au but égalisateur de Walid Karti à la 59ème minute, qui a été annulé sous prétexte de hors-jeu.

Le WAC était mené au score (1-0) depuis la 41ème minute après un but de Youssef Belaili. Le match aller, disputé le 24 mai dernier à Rabat, s’était soldé par un nul (1-1).

Après avoir égalisé à la 58ème minute de jeu, les Rouges ont été surpris par la décision de l’arbitre gambien Bakary Gassama qui a refusé le but, pourtant valable, de Walid Karti. L’arbitre, malgré les protestations des joueurs, a expliqué sa décision du fait que le but était hors-jeu et a même refusé de consulter la VAR qui, selon lui, était en panne. La page officielle de l’Espérance de Tunis a également annoncé que «la VAR est défectueuse depuis le début du match».

1h30 après l’interruption, l’arbitre a finalement décidé de mettre un terme à la rencontre. Le match ne sera pas rejoué et l’Espérance de Tunis est déclarée vainqueur de cette Ligue des Champions.

Rappelons que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a décidé, en coordination avec le bureau dirigeant du Wydad de Casablanca (WAC) de saisir la FIFA et le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour apporter toutes les réserves et la documentation au sujet de la finale-retour de la Ligue des champions d’Afrique contre l’Espérance de Tunis (EST), disputée vendredi soir au stade olympique de Radès (banlieue de Tunis), a affirmé, ce samedi à Rabat, le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion du bureau directeur de la FRMF, qui s’est déroulée en présence des représentants de l’équipe du Wydad Casablanca, Lekjaa a souligné que cette décision intervient après examen des différentes circonstances entourant le dernier match, rappelant qu’une réunion du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) se tiendra en urgence mardi prochain pour débattre des issues réglementaires à réserver à cette rencontre.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page