EST-WAC: un responsable tunisien provoque la colère des Wydadis

Walid Al Areem, membre du bureau dirigeant de l’Espérance de Tunis, a indiqué que la décision de la CAF de déclarer le club tunisien champion d’Afrique face au Wydad de Casablanca est «totalement juste».

Au micro de la radio tunisienne Shems FM, il a assuré que l’instance africaine a rendu justice à l’Espérance grâce à la transparence du président de sa commission disciplinaire. «Nos joueurs étaient meilleurs sur le terrain. On s’est battu non seulement contre le Wydad, mais aussi contre le Maroc et contre le président de la CAF Ahmad Ahmad», a déclaré Walid Al Areem.

Concernant la possibilité que le Wydad fasse appel de cette décision auprès du TAS, le responsable tunisien a souligné : «Ça ne nous concerne plus. Ils ne vont rien gagner. L’Espérance est champion d’Afrique. C’est fini». Ces propos n’ont d’ailleurs pas manqué de provoquer la colère des supporters des Rouges qui n’ont toujours pas digéré cette injustice.

Rappelons que l’Espérance de Tunis a été déclarée vainqueur de la Ligue des Champions 2019 malgré le massacre arbitral infligé au Wydad.

«Le Wydad Athletic Club est perdant du match de la Finale retour par forfait. Une amende de 20.000 dollars est imposée au club pour l’abandon du match et une amende de 15.000 dollars lui est infligée pour l’utilisation des fumigènes par les supporteurs», peut-on lire dans un communiqué de la CAF.

Quant à l’Espérance, un rappel à l’ordre a été adressé au président du club Mohamed Meddeb. Une amende de 20.000 dollars lui a également été infligé pour son comportement antisportif à l’encontre du président de la CAF. «L’EST jouera ses deux prochains matches interclubs à domicile à huis clos pour l’usage excessif des fumigènes et pétards. Toutefois le Jury Disciplinaire a décidé de suspendre la sanction en question à condition que le club ne soit pas coupable d’une telle infraction pour les 12 prochains mois», a précisé l’instance.

Le club tunisien a aussi écopé d’une amende de 50.000 dollars pour l’usage des fumigènes et jets de projectiles et le comportement antisportif de ses supporteurs.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page