EST-WAC: les avocats du Wydad s’expriment sur l’affaire (VIDEOS)

Le président du Wydad, Said Naciri, et le président de l’EST, Hamdi Meddeb, ont été entendus par le TAS, lundi 29 juillet. A l’issue des audiences, les deux avocats mandatés par le club bidaoui se sont exprimés sur l’affaire.

L’avocat marocain, Mossadek Tarik a affirmé que « c’est un dossier très difficile ». Et d’ajouter: « Le TAS fera de la jurisprudence et sa décision sera unique en son genre, étant donné sa nature très différente ».

Pour sa part, l’avocate, Despina Mavromati, a déclaré:  » C’était un cas très complexe au niveau procédural et par rapport au fond. On a fait ce qu’on pouvait. On attend la sentence finale dans deux jeux jours au plus tard ».

Notons que le président du Wydad de Casablanca (WAC), Saïd Naciri, avait annoncé qu’il a saisi la Fédération internationale de Football et le tribunal arbitral du sport (TAS) à propos du “massacre arbitral” lors de la finale-retour de la Ligue des champions d’Afrique contre l’Espérance de Tunis (EST), disputée au stade olympique de Radès (banlieue de Tunis). Les Tunisiens ont fait de même et ont porté plainte auprès du TAS.

La Confédération africaine de football (CAF) avait décidé au terme d’une réunion d’urgence de son comité exécutif à Paris, de faire rejouer la finale.

Disputée au stade olympique de Radès (banlieue de Tunis), cette finale avait connu une fin chaotique suite à l’injustice dont l’arbitre de la rencontre, le Gambien Bakary Gassama, s’est rendu coupable. Il avait en effet refusé d’accorder le but égalisateur du WAC inscrit par Walid Karti à la 59ème minute pour un supposé hors-jeu sans qu’il y ait possibilité de recourir à la VAR défaillante pour en confirmer la parfaite régularité.

A.K.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page