EST-WAC: le TAS sort enfin de son silence

Le sort de la finale controversée de la Ligue des Champions entre le WAC et l’EST sera bientôt scellé. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) statuera en effet sur les appels interjetés par le WAC et L’EST, au plus tard le 31 juillet, sur la décision rendue le 5 juin dernier par le Comité Exécutif de la CAF ordonnant aux deux clubs de rejouer sur terrain neutre le match retour de la finale.

Un communiqué du TAS rendu public, ce lundi, souligne que dans son appel, le Wydad a sollicité, à titre principal, que la décision attaquée soit annulée et que le titre de vainqueur de la Ligue des Champions 2018/2019 ainsi que la prime en cas de victoire lui soient attribués.

Le club tunisien demande, également à titre principal, que la décision du Comité Exécutif de la CAF du 5 juin soit déclarée nulle et non avenue, d’être ainsi déclarée vainqueur de la Ligue des Champions, de pouvoir conserver le trophée et les médailles décernés le 31 mai 2019 et d’ordonner à la CAF le paiement de la prime allouée au vainqueur, ajoute la même source.

Les clubs et la CAF se sont mis d’accord sur un calendrier procédural régissant la procédure d’arbitrage devant le TAS. La décision finale sera rendue au plus tard le 31 juillet 2019, conclut le communiqué.

Rappelons que les joueurs du Wydad avaient refusé de reprendre le match après le refus de l’arbitre de consulter la VAR suite au but égalisateur de Walid Karti à la 59ème minute, qui avait été annulé sous prétexte de hors-jeu. 1h30 après l’interruption, l’arbitre gambien Bakary Gassama avait finalement décidé de mettre un terme à la rencontre et l’Espérance de Tunis avait été déclarée vainqueur de cette Ligue des Champions.
S.L

Articles similaires

Suggestions d’articles

Botola: voici quand aura lieu le derby WAC-Raja

Le tirage au sort de la prochaine saison du championnat national a eu lieu jeudi dans les studios de la chaîne sportive, Arryadia.