Erling Haaland explique son geste envers Yassine Bounou

Principal auteur de la qualification du Borussia Dortmund en quarts de finale contre le FC Séville, Erling Haaland a également attiré l’attention en chambrant le portier marocain Yassine Bounou, après avoir marqué un penalty.

Dans des propos recueillis par Marca, Haaland a expliqué que c’est Bounou qui l’a provoqué en premier. Le Norvégien avait raté un premier tir, invalidé par l’arbitre à cause de la position avancée du portier marocain, qui se serait moqué de Haaland. Mais quand ce dernier a réussi son deuxième tir, il lui a rendu la pareille.

« J’ai raté et Bounou s’est moqué de moi. J’ai tiré une seconde fois j’ai marqué. Il ne s’est pas moqué », a-t-il expliqué, ajoutant : « Il m’a crié au visage après le premier penalty. Je me suis dit qu’il fallait que je marque un autre but et c’est ce qui s’est passé, donc c’est génial. C’est normal dans ce monde ».

À noter qu’à l’issue du match, Haaland est devenu le joueur le plus jeune (20 ans et 255 jours) et le plus rapide (14 matches) à atteindre la barre des 20 buts en Ligue des champions. Il est également le premier joueur à marquer deux buts en 4 matchs consécutifs.

M.F.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page