Eliminatoires de la Coupe du monde: le Sénégal parmi les pays ne disposant pas de stades aux normes de la CAF

Le stade « Lat Dior » de Thiès (Est de Dakar), infrastructure accueillant actuellement les rencontres du Onze sénégalais et les matchs interclubs africains, est exclu des infrastructures homologuées par la Confédération africaine de football (CAF) pour abriter les matchs des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en juin.

Cette exclusion qui place le Sénégal parmi les 21 pays du continent ne disposant pas de stades aux normes de la CAF et de la FIFA, pourrait être levée si, d’ici la date des éliminatoires, les observations et recommandations de la CAF ont été respectées, lit-on mercredi dans la presse locale.

Une mission d’inspecteurs techniques de la Confédération est attendue à cet effet, le 18 mai courant, au Sénégal.

Suite à la fermeture, depuis 2018, du stade « Léopold Sédar Senghor » de Dakar pour réfection, « Lat Dior » de Thiès qui ne disposait que d’une homologation provisoire de la CAF, servait de base de repli pour les matchs de l’équipe nationale et des clubs sénégalais évoluant en compétitions Interclubs.

Si le stade de Thiès rate l’homologation officielle, le Sénégal serait obligé de se rabattre sur une autre pelouse contre le Togo, comptant pour le premier tour éliminatoire de la Coupe du monde 2022.

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page