Daniel Leclercq : le druide du foot français n’est plus

L’entraîneur français Daniel Leclercq est décédé des suites d’une embolie pulmonaire vendredi, à l’âge de 70 ans, a annoncé vendredi le RC Lens, avec qui le “druide” avait remporté leur unique titre de champion de France en 1998.

Homme du Nord, né le 04 septembre 1949 à Trith-Saint-Léger, dans la banlieue de Valenciennes, Leclercq a fait toute sa carrière d’entraîneur dans cette région et dans la Belgique, avec notamment un mandat comme entraîneur de Lens (1997-1999), puis comme directeur sportif du club artésien (2008-2011) et deux passages à Valenciennes (1986-1987 puis 2003-2005).

Durant sa carrière de joueur, Leclercq évoluait en tant que défenseur central. Il a comptabilisé ainsi plus de 350 matches de Ligue 1 et a notamment porté les couleurs de l’Olympique de Marseille (1970-1971 puis 1972-1974), mais surtout celles de Lens (1974-1983), avec qui il a remporté le seul titre de champion de l’histoire du club.

En 1999, au Stade de France, il inscrit une autre ligne au palmarès lensois, en remportant la Coupe de la Ligue face à Metz en finale (1-0).

Leclercq avait gagné le surnom du “druide” autant pour ses qualités d’entraîneur que pour son physique reconnaissable à sa chevelure blanche éparse.

“Joueur, entraîneur et figure emblématique du club, Daniel Leclercq restera à jamais dans nos mémoires”, a déclaré le club artésien.

Articles similaires

Suggestions d’articles