Coupes du Monde plus fréquentes: ce qu’en pensent les supporters (Enquête)

Une majorité de supporters du football dans le monde sont favorables à des Coupes du Monde masculines et féminines plus fréquentes, selon les résultats d’un sondage mondial commandé par la FIFA.

Depuis quelques mois, l’instance mondiale de football défend avec insistance son projet d’une Coupe du monde tous les deux ans. L’enquête, dont les résultats ont été publiés vendredi, a été menée d’août à novembre 2021 dans le cadre d’un processus de consultation élargi auprès de toutes les parties prenantes du football autour de ce projet.

En mai dernier, 166 associations membres ont voté en faveur de la réalisation d’une étude de faisabilité portant sur une Coupe du Monde bisannuelle.

« Dans ce cadre, des enquêtes impliquant plus de 100.000 participants issus de 140 pays ont été menées depuis juillet », précise l’instance dans un communiqué.

Au total, « 77.000 personnes ont été interrogées sur leur éventuel désir de voir plus régulièrement des Coupes du Monde, par exemple tous les deux ans, à condition que le niveau de sollicitation des joueurs n’augmente pas ».

« La réduction du nombre de fenêtres internationales, l’introduction d’une période de repos obligatoire et la protection de la santé et du bien-être des joueurs ont été les principaux arguments clés de la FIFA au cours du processus de consultation en cours », rappelle la même source.

Interrogés sur leur souhait de voir des Coupes du Monde masculines et féminines organisées plus fréquemment – à condition que le niveau de sollicitation des joueurs et joueuses n’augmente pas –, « plus de la moitié des sondés se sont déclarés favorables à cette éventualité « .

Sur les 30.390 personnes ayant déclaré que le football était leur sport favori, 63,7% des supporters souhaiteraient voir des Coupes du Monde masculines plus fréquemment, 23,3% ont répondu « peut-être », 11% y sont opposés et 2% sont « sans opinion « .

Par ailleurs, 52,4% des supporters souhaiteraient voir des Coupes du Monde féminines plus fréquemment, 28,4% ont répondu « peut-être », 13,5% y sont opposés et 5,7% sont « sans opinion « .

D’après la FIFA, la catégorie d’âge la plus favorable à une fréquence accrue des Coupes du Monde masculine et féminine est celle des « 25-34 ans « , tandis que la plus opposée est celle des « plus de 55 ans « .

Le continent africain compte le grand nombre de supporters plus favorables à des Coupes du monde plus fréquentes (76 % « pour  » une Coupe du monde masculine plus fréquente), suivi par l’Asie (66 %). Les pays les plus favorables à cette idée sont la Turquie (87 %), l’Inde (85 %) et l’Afrique du Sud (85 %).

Dans ce sondage réalisé par la FIFA, le taux de désapprobation est particulièrement important auprès des amateurs de football de 3 pays : l’Angleterre (52 % contre une Coupe du monde masculine plus fréquente), l’Allemagne (42 %) et la France (40 %).

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page