Coupe du Trône: ce qu’il faut savoir avant la finale WAC-RSB

La Renaissance de Berkane et le Wydad de Casablanca s’affrontent, jeudi à Rabat, dans une finale de la Coupe du Trône (2020-2021) qui s’annonce prestigieuse vu l’excellente saison signée par ses deux protagonistes.

Opposant le WAC, vainqueur de la Ligue des Champions africaine et tenant du titre de championnat, et la RSB, tenante de la Coupe de la CAF, cette finale, test grandeur nature avant la Supercoupe africaine, promet une belle partie entre deux styles de football différents.

Ainsi, le Wydad de Walid Regragui, qui a fait de la discipline tactique et du football réaliste une arme redoutable qui lui a permis de toucher le toit de l’Afrique, aura à juguler les ardeurs des Berkanis, adeptes d’un football plus spectaculaire, fondé sur l’engagement physique et l’agressivité dans les duels, une méthode qui leur a permis de s’en sortir à mainte reprises, mais qui a l’inconvénient de les exposer plus à encaisser des buts.

Cette partie sera relevée, également, par les enjeux qui animent chacune des deux équipes. Le Wydad vise gros et joue pour un triplé historique, après avoir remporté la Ligue des Champions africaine et le titre de la Botola Pro D1. Les Rouge et Blanc peuvent même prétendre à un quadruplé inédit en cas de victoire en Supercoupe africaine face à la RS Berkane.

En plus, le WAC, qui dispose d’un palmarès étoffé en Coupe, aura à cœur de renouer avec ce titre majeur qui lui échappe depuis 21 ans. En effet, le club casablancais détient neuf sacres décrochés en 1970, 1978, 1979, 1981, 1989, 1994, 1997, 1998 et 2001, sachant qu’il a été finaliste malheureux à cinq reprises en 1957, 1958, 1964, 2003 et 2004.

La volonté des Rouges et Blancs sera, donc, ferme de ne pas rater cette occasion, surtout après un parcours douloureux vu les engagements nationaux et continentaux de l’équipe. Ainsi, dans son chemin vers la finale, le Wydad a évincé l’Ittifaq de Marrakech 4 à 1 (16èmes de finale) et le Chabab Mohammédia 3 à 2 (8es de finale), avant de s’offrir une victoire de prestige, en quart de finale, devant le rival éternel, le Raja de Casablanca (2-0), début juillet, puis en demi-finale à Fès, devant le FUS, l’une des équipes les plus présentes en Coupe du Trône, aux tirs au but sur le score de 5 buts à 4 (0-0).

La RSB, elle, veut confirmer son statut de force émergente du football national en allant chercher sa deuxième Coupe, après le titre gagné en 2018 aux dépens du Wydad de Fès (2-2, 3-2 t.a.b), quatre ans après sa défaite en finale de l’édition 2014 face au FUS de Rabat (0-2).

A son tour, la RSB a pu se qualifier malgré un parcours épuisant en Coupe de la CAF. Elle a écarté dans son chemin vers la finale le Mouloudia d’Oujda (2-1) en 16èmes, au terme d’un derby de l’Oriental très disputé, avant de s’offrir en 8es de finale un autre gros morceau, à savoir le Difaâ d’El Jadida (4-2, t.a.b), puis l’Association Mansouria (1-0) en quart de finale et le Youssoufia de Berrechid (2-2, 4-3 t.a.b), en demi-finale.

Pour les Berkanis, une Coupe du Trône serait un joyaux de plus dans une vitrine qui vient d’être garnie par un deuxième titre de la Coupe de la CAF (le premier en 2020), décroché en trois finales (défaite en 2019).

La finale de la Coupe du Trône pour le compte de la saison sportive 2020-2021 sera disputée le jeudi 28 juillet au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat. Cette finale intervient dans le cadre des célébrations de la Fête du Trône.

S.L. (avec MAP)




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page