Coup de froid entre le Maroc et l’Arabie Saoudite à cause du Mondial 2026

Une récente déclaration du ministre saoudien des Sports, Turki bin Abdul Mohsen Al-Sheikh, au magazine sportif saoudien Arriyadia laisse envisager un éventuel refroidissement des relations maroco-saoudiennes. En effet, le responsable gouvernemental a déclaré que son pays ne sait toujours pas pour quelle candidature à l’organisation de la Coupe du monde 2026 va-t-il voter.

« Nous allons opter pour la candidature qui sera bénéfique pour le football. Ce qui nous importe, c’est que le Mondial se déroule dans les meilleures conditions. Nous ne prendrons plus en considération les liens d’amitié avec les pays frères qui nous ont trahi plusieurs fois. Il n’y a pas d’amis ou d’ennemis, il n’y a que des intérêts », a-t-il affirmé. Des propos qui n’ont pas été du goût des responsables marocains.

Par ailleurs, le Comité de candidature Maroc 2026 a annoncé jeudi avoir déposé au siège de la FIFA à Zurich, le dossier de candidature du Maroc pour organiser la Coupe du Monde en 2026. Le Maroc se prépare maintenant à accueillir les experts de la FIFA pour une visite d’inspection officielle qui aura lieu du 17 au 19 avril.

Rappelons que deux candidats seulement sont en lice pour abriter cette manifestation, le trio Etats-Unis/Canada/Mexique (candidature conjointe) et le Maroc. La désignation du pays hôte du Mondial 2026 est prévue le 13 juin prochain.

A.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.