Copa America: les matchs à ne surtout pas rater

La Copa America 2019 a débuté vendredi 14 juin avec le match d’ouverture qui a opposé le pays hôte, le Brésil, à la Bolivie à Sao Paulo. Plusieurs rencontres s’annoncent électriques ce weekend et durant les premiers jours de la semaine prochaine. La rédaction de Le Site Info vous a sélectionné trois premières affiches à ne surtout pas manquer.

Samedi 15 juin à 23H00, Argentine vs Colombie, Groupe B

Une excellente affiche pour démarrer le premier weekend de la Copa. Depuis l’étonnante victoire 5-0 de la Colombie à Buenos Aires en 1993, ce choc fait partie des rencontres les plus divertissantes et les plus suivies en Amérique du Sud.

Les deux pays co-organiseront la prochaine édition de la Copa et sont en ce moment engagés dans une lutte acharnée pour décider quel pays abritera le plus grand nombre de matchs, y compris la finale. L’Argentine a remporté 13 Copa America contre une seule pour la Colombie. Le choc s’annonce électrique entre les deux poids lourds.

Mardi 18 juin à 00H00, Chili vs Japon, Groupe C

Le Chili entre dans ce match en tant que champion en titre après avoir mis la main sur le trophée en 2015 et après l’avoir à nouveau remporté dans le New Jersey un an plus tard. Le Japon est l’invité d’honneur de la compétition et cela ne veut pas dire que les Japonais viennent juste pour le tourisme.

En 1999, ils étaient encore débutants lors de leur première participation en Copa America. Depuis, ils ont disputé les six dernières Coupes du monde et devraient débarquer au Brésil sans aucun complexe d’infériorité. Et ils ne manqueront pas de soutien non plus puisqu’ils joueront dans la ville où il y a le plus grand nombre d’immigrants japonais.

Mercredi 19 juin à 01H30, Brésil vs Venezuela, Groupe A

Le Venezuela est devenu une équipe redoutable et a fait ses progrès avec une victoire convaincante sur l’Argentine à Madrid en mars dernier (3-1). Ils sont convaincus qu’il peuvent aller très loin et cela peut créer des problèmes au Brésil, pays hôte de la compétition. La Selecao veut tirer profit de l’occasion et compte imposer sa loi sur ses terres, malgré l’absence de Neymar pour cause de blessure. Firminio et Jesus peuvent faire l’affaire et mener leur équipe vers le titre.

N.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Neymar pourrait rejoindre Cristiano Ronaldo

La Juventus, championne d'Italie, s'intéresse à Neymar.