CIH Bank somme Baddou Zaki de rembourser ses dettes

La Banque CIH est en litige avec Baddou Zaki, l’ex-sélectionneur de l’équipe nationale.
Et pour cause: l’avocat de la banque vient de lui adresser une mise en demeure,  le sommant de rembourser la somme de 31 millions de dirhams à titre de prêt qu’il avait contracté pour ses projets immobiliers à Settat.
Des sources bien informées indiquent que Baddou Zaki a tardé à honorer ses dettes à cause de difficultés financières dues à la crise que connaît le secteur.
M.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page