Cette année, les tournois scolaires se feront à distance (ministère)

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Département de l’Education nationale, organisera du 1er février au 25 mai, « à distance » et à titre exceptionnel, la saison 2020-2021 des tournois scolaires.

Ces compétitions seront tenues en collaboration avec les Fédérations royales marocaines du Sport scolaire, des Sports aérobics, fitness, hip hop et disciplines assimilées, des Sports urbains, de Wushu, de Taekwondo et de Karaté et disciplines associées, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les apprenants (garçons et filles) des trois cycles de l’enseignement, nés entre 2001 et 2010, pourront participer aux compétitions de taekwondo, de karaté, de wushu, de breakdance, de hip hop (freestyle), de skateboard et roller, de football freestyle et des échecs via une plateforme en ligne, suivant le lien :https://adss.men.gov.ma, précise la même source.

L’organisation « à distance » de ces compétitions sportives a été dictée par « les circonstances exceptionnelles actuelles que traverse notre pays à cause de la pandémie du Covid-19, qui a nécessité d’organiser l’enseignement en présentiel et à distance, afin de préserver la santé des apprenants et d’assurer leur apprentissage scolaire, outre l’impossibilité d’organiser des activités sportives en présentiel, comme c’était le cas auparavant », a souligné le ministère.

La tenue de ces tournois scolaires vise également à s’ouvrir sur un ensemble de sports qui suscitent l’intérêt des élèves au sein et à l’extérieur des établissements scolaires, ainsi que pour promouvoir le rôle de l’école dans l’accompagnement de ces pratiques sportives et les encadrer selon des objectifs sociaux et institutionnels.

Ces tournois visent à créer une dynamique sportive compétitive à tous les niveaux provincial, régional et national, à dénicher des talents en herbe dans le domaine sportif et créatif ainsi qu’à alimenter les sports urbains par de nouveaux éléments pour participer à diverses manifestations nationales et internationales.

A cet égard, les élèves qui souhaitent participer à cet événement sportif sont appelés à accéder à la plate-forme numérique et à insérer les liens de leurs vidéos par le biais de leur code Massar, à condition d’obtenir l’accord préalable des parents ou du tuteur, explique le communiqué, ajoutant que les vidéos doivent être enregistrées au sein des établissements scolaires et ne dépassant pas 60 secondes.

Les compétitions se dérouleront en trois étapes éliminatoires aux niveaux provincial, régional et national. Les participants doivent, en conséquent, enregistrer trois vidéos sur la plate-forme, correspondant à chacune des trois étapes, tandis que les élèves en situation de handicap devront mettre en ligne une seule vidéo, qui sera en compétition lors du championnat national, note la même source, relevant que des commissions techniques pour chaque discipline superviseront l’arbitrage et l’évaluation des participants et annonceront les noms des élèves qualifiés à travers la même plate-forme.

Les vainqueurs des trois premières places au niveau national, dans chaque discipline et catégorie d’âge, recevront des prix et des attestations, en reconnaissance de leurs performances.

Toutes les informations relatives aux modalités d’inscription et aux conditions de participation à ces activités sportives sont disponibles dans la note ministérielle n° 0096/21 du 20 janvier 2021, via le portail électronique du ministère www.men.gov.ma et sa page sur les réseaux sociaux, ainsi que via la plateforme électronique ci-dessus.

JL

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page