Ce que risque Ronaldo après son carton rouge

Rien ne va plus pour Ronaldo. CR7 s’est fait expulser mercredi à Valence, lors de la rencontre que la Juventus, son nouveau club, disputait face à l’équipe locale, pour le compte de la première journée de la phase de groupes en Champions League.

En effet, le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, risque de rater une rencontre qui lui tient à cœur contre son ancien club, Manchester United le 23 octobre à Old Trafford, voire la réception de ce dernier à l’Allianz Stadium lors du retour.

De facto suspendu, de par ce rouge direct, pour la prochaine journée à Turin, Ronaldo qui n’a jamais été expulsé en 154 matches de C1 pourrait écoper de la sentence maximale (3 matches) et reste sous le coup d’un ‘’aux bons soins” de la commission de discipline de l’UEFA. Il se murmure cependant, foi de “The Guardian”, que cette dernière pourrait faire montre de clémence à l’égard du quintuple Ballon d’Or qui est sorti en pleurs lors de son expulsion par l’arbitre allemand Felix Brych et le tout se limiterait à un seul match (la réception des Young Boys de Bern). La sanction tombera jeudi et la commission jugera en fonction du rapport de ce dernier.

D’aucuns, ont estimé, trop sévère, le carton rouge brandi au sextuple meilleur buteur de la C1 qui avait tenté de tirer les cheveux au défenseur de Valence Jeison Murillo. Le referee ayant jugé quant à lui, que Ronaldo sur l’action, était bel et bien l’auteur d’un acte d’anti-jeu.

En attendant, Cristiano qui est très soucieux de son image, craint que ce malheureux épisode dans sa grande carrière puisse lui nuire pour ce qui est de l’attribution du Ballon d’Or… Nous n’en sommes pas encore là et d’ici novembre, le Portugais, n’aura plus que quelques dimanches du Calcio pour se rattraper.

M.J.K

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le sélectionneur du Portugal rassure les fans de Ronaldo

Le weekend dernier, la Juventus croisait le fer avec l’AC Milan et Cristiano Ronaldo a été remplacé à la 34ème minute de jeu par Paulo Dybala. Son entraîneur Maurizio Sarri avait expliqué sa décision du fait que CR7 souffrait d’un petit problème au genou.