Ce qu’a fait un joueur du CS Sfaxien après le scandale de Radès (VIDEO)

L’attaquant du Club Sportif Sfaxien, Firas Chaouat, a chambré l’EST, après avoir marqué le but de l’égalisation à la 71e minute de jeu, en le célébrant d’une manière pour le moins inattendue.

Le jeune joueur de 23 ans, s’adressant au public, a fait le geste de la VAR en inscrivant cette réalisation lors du match comptant pour les demi-finales de la Coupe de Tunisie, et ce pour rappeler le scandale de Radès.

Les supporters du CSS n’ont d’ailleurs pas manqué d’évoquer la finale de la Ligue des champions. Les fans ont en effet levé une banderole, où est écrit:” Bonne fête, rendez le trophée”, en allusion à la décision de la CAF qui a ordonné  à l’EST de remettre la Coupe et les médailles qui lui ont été remis.

Rappelons que le CSS s’est qualifié en finale en battant l’EST au terme d’une séance de tirs au buts (1-1) (tab 4-1).

Par ailleurs, la CAF a décidé, mercredi 5 juin, au terme d’une réunion d’urgence de son comité exécutif à Paris, de faire rejouer la finale de la Ligue des Champions africaine entre le WAC de Casablanca et l’Espérance de Tunis.

Disputée vendredi dernier au stade olympique de Radès (banlieue de Tunis), cette finale avait connu une fin chaotique suite à l’injustice dont l’arbitre de la rencontre, le Gambien Bakary Gassama, s’est rendu coupable. Ce dernier a refusé le but égalisateur du WAC inscrit par Walid Karti à la 59ème minute pour un supposé hors-jeu sans qu’il y ait possibilité de recourir à la VAR défaillante pour en confirmer la parfaite régularité. Après une longue interruption, le référé avait jugé que l’EST pouvait être proclamée vainqueur.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Champions League: Neymar écrase Belhanda (VIDEO)

Le PSG a surclassé le club turc du Galatasaray 5 buts à 0, ce mercredi soir au stade Parc des Princes à Paris, pour le compte de la sixième et dernière journée de la phase des groupes de la Ligue des champions d'Europe.