Ce qu’a dit Houcine Ammouta après Maroc-Burkina Faso

Les deux matchs amicaux disputés par la sélection nationale des joueurs locaux ont permis au staff technique d’avoir une idée assez claire sur le niveau des joueurs avant la confrontation décisive contre l’Algérie, a indiqué dimanche soir, à Marrakech, l’entraîneur de l’équipe, Houcine Ammouta.

“Nous avons aujourd’hui aligné une composition différente de celle du premier match amical contre le Niger afin d’offrir l’opportunité à tous les joueurs convoqués de jouer”, a-t-il dit lors d’un point de presse à l’issue du match amical ayant opposé dimanche soir au Grand Stade de Marrakech, la sélection nationale des joueurs locaux à la sélection burkinabé.

Le résultat n’est pas une fin en soi dans ce genre de matches même si une victoire est toujours la bienvenue pour redonner confiance et hisser le moral des joueurs avant le prochain match décisif contre l’Algérie, a-t-il ajouté, relevant qu’après ces deux matches amicaux, les contours de la liste de joueurs qui seront convoqués, se précisent de plus en plus.

Ces deux matches amicaux nous ont permis de voir de bons signes positifs qui augurent d’un bon avenir pour cette sélection, a-t-il relevé, faisant remarquer que la forte présence des clubs marocains dans les compétitions africaines ces dernières années, a été très utile à la sélection nationale des joueurs locaux.

Le technicien marocain a expliqué que le staff technique a dû faire face à des contraintes de temps pour bien préparer la sélection des joueurs locaux au match contre l’Algérie, relevant que lors des prochains matches officiels, la priorité sera donnée aux joueurs qui sont prêts au niveau tactique et physique.

Ammouta a toutefois avoué que le match contre l’Algérie “sera le début d’un travail et d’un projet et non la fin en soi”, indiquant que le staff technique de cette sélection compte à l’avenir, commencer à organiser des stages réguliers, même de deux ou trois jours, comme cela se faisait dans les années 80 et 90 du siècle dernier, chaque fois que l’occasion se présente en plus des rendez-vous FIFA.

Concernant la sélection algérienne des joueurs locaux, il a indiqué avoir une idée très précise des joueurs la composant, faisant savoir que le staff technique ignore le style et le plan de jeu de cette équipe étant donné que l’adversaire se prépare dans la plus grande discrétion en plus que le staff technique n’a pas eu l’opportunité de visionner la vidéo de l’un de ses matchs amicaux ou officiels.

L’entraîneur de l’équipe burkinabé, Kamou Malo, a pour sa part, exprimé son admiration de la qualité des infrastructures sportives au Maroc, relevant que la sélection marocaine des joueurs locaux est très bien organisée et très homogène avec des joueurs de qualité.

La sélection nationale des joueurs locaux s’est imposée, dimanche soir, au grand stade de Marrakech en match amical, face à son homologue Burkinabè sur le score de 1 but à 0.

L’unique réalisation de l’équipe nationale a été l’oeuvre de Karim El Berkaoui à la 80è mn.

Jeudi dernier les nationaux ont battu l’équipe nigérienne au terrain annexe du grand stade de Marrakech en premier match amical (2-0), les deux buts ont été marqués par Amadou Harouna contre son camp (12è mn) et l’attaquant Mahmoud Benhalib sur penalty (90è mn).

Les deux rencontres amicales servent de préparation à la double confrontation face à l’Algérie, l’aller le 20 septembre et le retour le 18 octobre, comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN) 2020.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili