Ce qu’a dit Faouzi Benzarti avant Kaizer Chiefs-Wydad

Les joueurs du Wydad de Casablanca (WAC) sont prêts physiquement et mentalement à faire un grand match contre les Sud-africains de Kaizer Chiefs et décrocher ainsi leur billet pour la finale de la Ligue des champions de la CAF, a affirmé, ce vendredi à Johannesburg, l’entraîneur du WAC, Fouzi El Benzarti.

«Nous disposons d’une excellente équipe qui a l’habitude de jouer dans les compétitions africaines. On a fait le déplacement à Johannesburg avec la détermination de gagner le match et se qualifier», a déclaré El Benzarti lors d’une conférence de presse organisée à la veille du match comptant pour la demi-finale retour de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football.

Il a souligné de même que «les deux équipes sont très fortes, compétitives et professionnelles, mais chaque match est différent et la réalité du terrain est toute autre chose». «On n’est pas inquiets pour le match de samedi. Nous restons confiants en nos capacités», a-t-il insisté.

Revenant sur le match aller qui s’est soldé par la victoire des Sud-africains (1-0), Benzerti a rappelé que ses protégés avaient dominé tous les aspects du jeu et ont créé beaucoup d’occasions, mais ils ont manqué de rapidité et de touche finale pour marquer.

Le WAC, qui dispose de la meilleure attaque dans le championnat marocain, a pu s’affirmer aussi bien au niveau local que continental, a-t-il soutenu, notant que le club est en train de «gérer une situation trop difficile durant les dernières semaines avec un match tous les deux ou trois jours».

Pour sa part, le joueur Yahya Jabrane a assuré que «les Rouges ont complètement oublié le match aller, qui n’était d’ailleurs qu’un accident». «Nous sommes prêts et bien concentrés sur ce match décisif contre Kaizer Chiefs. Nous donnerons le meilleur de nous même pour satisfaire les attentes du public marocain et du Wydad en particulier», a-t-il poursuivi.

Plus tôt dans la journée, l’entraîneur-adjoint du club sud-africian Arthur Zwane avait affirmé que ses joueurs doivent rester disciplinés s’ils veulent garder une chance de battre le Wydad de Casablanca, un grand club africain avide de victoire.

«Même si Kaizer Chiefs a l’avantage du terrain et un but marqué lors du match aller à Casablanca, nous allons faire de notre mieux pour ne pas céder devant le WAC », a déclaré Zwane.

IL


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page