Ce qu’a dit Faouzi Benzarti après l’élimination du Wydad

Les joueurs du Wydad de Casablanca n’ont pas su exploiter les erreurs et les faiblesses du club sud-africain Kaizer Chiefs lors du match comptant pour la demi-finale retour de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF), a affirmé, ce samedi à Johannesburg, l’entraîneur du WAC, Fouzi El Benzarti.

«Le Wydad a dominé le match et créé un grand nombre d’opportunités, mais malheureusement les joueurs n’ont pas pu les transformer en buts», a déclaré El Benzarti lors d’une conférence de presse organisée après le match qui s’est terminé avec un nul (0-0).

Il a également exprimé sa déception parce que «tout s’est déroulé comme planifié, aussi bien sur le plan technique, mental que physique, mais il manquait la touche finale pour mettre le ballon dans les filets».

Revenant sur les performances de l’équipe adverse, El Benzarti a relevé que Kaizer Chiefs a adopté une bonne stratégie de défense qui leur a permis de déjouer les multiples attaques menées par les joueurs du Wydad.

Pour sa part, l’entraîneur-adjoint de Kaizer Chiefs, Arthur Zwane, a souligné que ses joueurs étaient dès le départ conscients que ce match sera très difficile puisque l’équipe rivale est l’une des meilleures sur le continent.

«Le Wydad de Casablanca est une grande équipe avec de talentueux joueurs qui sont aussi bons en attaque qu’en défense», a-t-il ajouté, notant que même si son équipe n’a pas créé beaucoup d’occasions pour marquer un but, elle a réussi l’exploit de garder ses filets propres.

Par ailleurs, a-t-il signalé, le rêve de Kaizer Chiefs d’atteindre la finale de cette compétition continentale s’est enfin réalisé. «L’équipe a pu se rattraper dans la ligue des champions de la CAF après ses résultats décevants dans le championnat local», a-t-il dit.

Le WAC s’était incliné à domicile face aux géants de Soweto sur le score de 1 but à 0, samedi dernier au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, en match comptant pour la demi-finale aller de la Ligue des champions de la CAF.

Kaizer Chiefs, finaliste de la ligue des champions pour la première fois, est un pionnier du football sud-africain. Le club a été la première formation à représenter le pays en 1993 en ligue des champions dans son ancienne version.

IL


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page