CAN 2021: la CAF prend une décision après la bousculade mortelle

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a annoncé mardi la suspension du stade d’Olembé situé dans la banlieue de la capitale camerounaise, Yaoundé, au lendemain d’une grave bousculade la veille ayant fait huit morts et 38 blessés.

S’exprimant en conférence de presse, il a indiqué que la rencontre des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2021), programmée dimanche prochain dans cette arène, sera délocalisée au stade Ahmadou Ahidjo, situé à quelques kilomètres de là.

« Il n’y aura plus de match CAF à Olembé, jusqu’à ce que les conditions maximales de sécurité soient garanties », a-t-il déclaré, précisant par ailleurs que la sécurité à la CAN n’était pas de la responsabilité de l’institution dont il a la charge, mais du comité local d’organisation de la compétition.

La CAF a annoncé avoir diligenté une enquête sur les incidents survenus à la suite de la bousculade qui a fait huit morts lundi soir à Yaoundé, au Cameroun, à l’entrée d’un stade accueillant le huitième de finale Cameroun-Comores de la CAN-2021.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page