CAN 2019: un pays crée la surprise en se portant candidat

Invité ce vendredi de l’émission Radio Foot Internationale sur RFI, Constant Omari, 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), a indiqué que le Congo-Brazzaville se porte candidat à l’organisation de la CAN 2019.

« Le Congo-Brazzaville a écrit (…) pour organiser » l’édition 2019, a-t-il exposé. Et d’ajouter: « Notre secrétaire général adjoint Anthony Baffoe m’a dit qu’il allait me parler d’une deuxième candidature », sans donner plus de détails.

« Officiellement, il n’y a pas d’acte de candidature déposé à la CAF », a par ailleurs indiqué Omari concernant le Maroc, régulièrement cité par les médias comme possible remplaçant du Cameroun.

Par ailleurs, Omari a affirmé que « le Cameroun n’est pas exclu de la CAN 2019 ». Les Lions Indomptables ne seront donc pas disqualifiés des éliminatoires de la CAN 2019, bien qu’ils ne soient plus le pays-hôte de cette édition.

Les Comores ayant demandé à l’instance dirigée par Ahmad Ahmad de disqualifier le Cameroun. « Nous demandons l’application du règlement, et plus précisément l’article 92, qui veut qu’un pays qui se voit retirer l’organisation de la CAN ne participe pas à l’édition en question », a déclaré Ben Amir Saad, manager général de la sélection comorienne sur les ondes de RFI.

En effet, une disqualification du Cameroun augmentera les chances de qualification des Comores pour la CAN 2019.

À noter que l’Afrique du sud pourrait aussi se porter candidate à l’organisation de l’événement.

Rappelons que le Maroc se portera également candidat à l’organisation du tournoi africain. C’est ce qu’a indiqué une source bien informée à Le Site Info.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) déposera officiellement le dossier de candidature du Maroc auprès des instances compétentes de la Confédération africaine de football (CAF), a fait savoir la même source.

Et d’ajouter que le dépôt du dossier de candidature se fera “dans les quelques jours à venir”.

Après avoir retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, la CAF a décidé de relancer une nouvelle procédure d’appel à candidature pour désigner un autre pays hôte. L’instance footballistique continentale a annoncé jeudi 6 décembre l’ouverture des candidatures pour l’organisation de l’évènement.

« Les fédérations membres intéressées devront soumettre leur dossier de candidature à la CAF au plus tard le vendredi 14 décembre 2018 à minuit (heure du Caire). A partir du 15 décembre 2018, la CAF annoncera la liste des candidatures présélectionnées, demandera des informations complémentaires aux soumissionnaires et organisera éventuellement des visites sur place afin de compléter l’évaluation des dossiers de candidature », peut-on lire sur le communiqué de la CAF.

A.D.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page