CAN 2019: l’Egypte sort de son silence

La fédération égyptienne de football est enfin sortie de son silence au sujet de l’organisation de la CAN 2019 qui a été retirée au Cameroun.

Le porte-parole de l’instance Ahmed Mjahed a ainsi assuré que l’Egypte ne compte pas se porter candidate pour abriter la prochaine Coupe d’Afrique. «L’Egypte ne va pas remplacer le Cameroun et ne compte pas déposer son dossier à la CAF. On va tout de même soutenir tout pays arabe candidat à l’organisation du tournoi», a-t-il tranché.

A ce propos, plusieurs médias égyptiens ont affirmé que le Maroc est le plus pressenti pour remplacer le Cameroun et organiser la CAN. Et d’ajouter que l’Afrique du Sud devrait être le seul concurrent du Royaume puisque la ministre sud-africaine des sports a annoncé cette semaine que son pays est prêt à organiser la Coupe d’Afrique.

Rappelons que la CAF a finalement retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Après l’examen du compte rendu des deux dernières visites d’inspection, lors d’une réunion du comité exécutif de l’organisation africaine, la CAF a décidé de retirer l’organisation de la compétition au Cameroun et d’ouvrir la porte aux candidatures de pays souhaitant l’accueillir, a indiqué à la presse le président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Les inspecteurs de la CAF ont effectué récemment une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements, qui ont démontré l’incapacité du pays à accueillir la CAN prévue l’été prochain avec 24 équipes engagées au lieu de 16. La CAF a ainsi décidé d’accorder un délai de 21 jours aux pays désireux d’organiser la prochaine CAN.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page