Le boxeur Saada enfoncé par les plaignantes brésiliennes

L’affaire du boxeur Saada se complique et peut déboucher sur un procès dont il ne sortira pas indemne.

Le boxeur Hassan Saada, qui est accusé de tentative de viol et de harcèlement sexuel au Brésil, risque une lourde condamnation à la prison. En effet, l’avocat des deux plaignantes a contacté la défense du boxeur pour lui exprimer le refus de ses clientes de se désister moyennant un dédommagement financier. Il précisa que les victimes insistent pour que Hassan Saada soit condamné et incarcéré pour avoir, selon elles, tenté de les violer.

Par conséquent, l’affaire de ce boxeur risque de prendre une tournure dramatique, alors que depuis qu’il avait bénéficié de la liberté provisoire, Saada était optimiste quant au dénouement heureux de ce dossier.

Selon la législation brésilienne, Il encourt une peine allant jusqu’à six ans de prison.

Hassan Saada est logé actuellement dans un appartement loué par la fédération de boxe et l’ambassadeur du Maroc au Brésil essaie de convaincre le juge de l’opportunité de l’héberger au sein de la représentation diplomatique du Maroc à Brasilia.

M.D

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page