Botola: le Wydad se prépare à défendre son titre

Après plusieurs mois d’arrêt à cause de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, le Wydad de Casablanca, tenant du titre, a retrouvé le chemin des entraînements en prévision de la reprise du championnat national de football (Botola1), prévue le 24 juillet courant, avant d’attaquer le « Final Four » de la Ligue des Champions de la CAF, programmé pour septembre prochain.

En vertu du protocole défini par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), inspiré des consignes sanitaires fixées par les autorités publiques, les séances d’entrainement se déroulent à huis-clos au complexe Mohammed Benjelloun, où la précaution et la prévention sont les mots d’ordre.

La direction des Rouge et Blanc a mobilisé des moyens appropriés pour garantir aux joueurs les conditions propices d’une préparation physique et mentale optimale, digne d’un club bien déterminé à conserver son titre national et à agripper une troisième couronne continentale.

En application du protocole de la FRMF, tous les membres du club et de son entourage ont subi des tests de dépistage, qui se sont révélés négatifs. Pendant une dizaine de jours, les entraînements, autorisés à compter du 25 juin dernier, s’effectuent en petits groupes de 5 avec un maximum de 10 joueurs sur le terrain. Au terme de cette période, l’équipe pourra reprendre les séances collectives pour 20 jours.

Lors des premières séances, le coach espagnol Juan Carlos Garrido, épaulé de son adjoint Moussa Ndaw et du préparateur physique Diego Mejias, a mis l’accent sur la remise en forme des joueurs, afin d’éviter les blessures et retrouver une certaine fraîcheur physique avant d’entrer dans le vif du sujet.

Durant la période de confinement, Garrido a mis au point un planning d’entrainement à distance réparti sur trois jours par semaine, axé sur des exercices de travail musculaire et la préservation de la capacité respiratoire des joueurs.

Dans une déclaration à la MAP, le porte-parole du Wydad, Mohamed Talal, a exprimé la satisfaction du club quant à la décision de la reprise du championnat, qui aura un impact positif sur le niveau de compétitivité des équipes marocaines toujours engagées dans les compétitions arabes et africaines.

Quatre clubs nationaux devront disputer les demi-finales des compétitions africaines, à savoir Wydad et Raja de Casablanca en Ligue des Champions, Hassania d’Agadir et Renaissance Berkane en Coupe de la CAF. En plus, le Raja est toujours en lice pour la Coupe Mohammed VI des clubs arabes, demi-finale aller perdue (0-1) sur le terrain des Égyptiens d’Al-Ismaily, en février dernier.

Le Wydad a adhéré avec responsabilité au protocole sanitaire de la FRMF, a souligné Talal, ajoutant que la direction du club a procédé à une vaste opération de stérilisation du complexe sportif Mohamed Benjelloun et des moyens de transport de l’équipe, à côté de l’acquisition d’un tunnel de décontamination, en partenariat avec une société leader en matériel technologique.

L’ensemble des joueurs participent aux entraînements, y compris le milieu de terrain Salaheddine Saidi et le défenseur Achraf Dari, qui se remettent de graves blessures, a-t-il, par ailleurs, indiqué, notant que le jeune défenseur Soufiane Karkach est actuellement bloqué en Belgique.

Même avec l’organisation des matches à huis-clos, les joueurs comptent énormément sur le soutien moral des supporters pour se battre sur tous les tableaux et leur offrir de nouvelles victoires à la hauteur de leurs sacrifices, a-t-il lancé. Le Wydad de Casablanca occupe provisoirement la tête du championnat avec 36 points, mais compte 2 matches en retard accumulés suite à son engagement en Ligue des Champions.

Selon les dates annoncées par la FRMF, les rencontres de mise à jour seront disputées entre le 24 juillet et le 8 août prochain, tandis que le reste du championnat se déroulera entre le 12 août et le 13 septembre.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: Ait Taleb annonce une grande nouvelle aux professionnels de la Santé

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a souligné jeudi à Rabat, que son département est en cours d'élaborer des indemnités exceptionnelles au profit de tous les professionnels du secteur pour leurs efforts déployés.