Argentine-Brésil: ce qu’a révélé Scaloni sur Lionel Messi

Un rendez-vous crucial attend Lionel Messi et ses coéquipiers, dans la nuit de ce mardi à mercredi, contre le Brésil, à l’occasion de la demi-finale de la Copa América.

Messi a accepté de renoncer à son style de jeu habituel avec le FC Barcelone pour le plus grand bien de l’équipe, a fait savoir le sélectionneur de l’Argentine, Lionel Scaloni, lors de la conférence d’avant-match.

En sélection, le quintuple Ballon d’Or n’adopte plus le même style offensif qu’il produit régulièrement au Barça. Il ne s’est pas démarqué lors de cette Copa América, qui se joue au Brésil. La Pulga n’a marqué qu’un seul but en quatre matchs et s’efforce à créer des occasions pour ses coéquipiers.

Mais Scaloni pense que cela offre autant de valeur à l’équipe. “Nous avons l’habitude de le voir marquer trois buts à chaque match et dribbler tous les défenseurs, mais nous lui demandons de faire quelque chose de différent et nous sommes plus que satisfaits du travail qu’il fait”, a déclaré Scaloni devant les journalistes.

Messi avait menacé de quitter l’équipe après avoir perdu la finale de la Copa América 2016 contre le Chili aux tirs au but et a fait une pause après la Coupe du monde 2018, avant de marquer son retour au mois de mars dernier. Sa présence motive le reste de la formation, selon le sélectionneur de l’Argentine.

“Les joueurs aiment tellement Messi que parfois ils disent vouloir gagner le tournoi rien que pour lui”, confie Scaloni. “Le meilleur joueur de l’histoire du football lui manque un trophée avec l’Argentine, mais nous voulons tous gagner, pas seulement lui”.

L’Argentine a perdu les finales de la Copa America de 2007 et 2004 contre le Brésil et n’arrive toujours pas à vaincre la Seleçao en match officiel depuis sa victoire 3-1 lors des qualifications pour la Coupe du monde en 2005. “Le Brésil a l’air très fort en ce moment, les joueurs jouent ensemble depuis longtemps”, a ajouté Scaloni. “Nous pensons pouvoir y arriver, mais ils sont chez eux, et les chiffres sont en leur faveur”, a t-il conclut.

Notons que l’Argentine et le Brésil s’affrontent dans le mythique stade Mineirao de Belo Horizonte à 1H30. Cela aurait pu être une affiche parfaite pour la finale, mais le destin a voulu que les deux ténors de la planète foot s’opposent en demi.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coup dur pour le Barça avant le choc contre l’Inter Milan

Par ailleurs, la pépite barcelonaise Ansu Fati (17 ans) est désormais prêt à renouer avec la compétition, après sa "gêne aux tendons rotuliens" ressentie la semaine dernière.