Arbitrage: Voici les 8 erreurs qui ont pénalisé le Maroc au Mondial 2018

Dans une lettre adressée à la FIFA, le président de la FRMF a dénoncé l’arbitrage dont a été victime le Maroc lors de la Coupe du Monde 2018.

“Nous estimons sans ambages que les erreurs arbitrales survenues notamment lors des deux matches cruciaux face au Portugal et face à l’Espagne ont gravement pénalisé notre sélection nationale en la privant de jouer ses chances de qualification à égalité avec les équipes concurrentes de son groupe”, dénonce le président de la FRMF.

“La gravité desdites erreurs arbitrales est d’autant plus manifeste que lors de ces deux matches (face au Portugal et face à l’Espagne), le recours à la vidéo assistance aux arbitres (VAR) n’a servi qu’à préserver les intérêts de nos concurrents. En témoigne le non recours à cette technologie, censée amoindrir le biais de subjectivité arbitrale, dans le cas de penaltys non sifflés en faveur du Maroc face au Portugal (4eme, 30eme et 80eme minutes)”, précise la lettre de Lakjaa.

“En revanche, elle a été utilisée pour valider indûment le deuxième but de l’Espagne entaché par plusieurs erreurs: une sortie de but non signalée par les arbitres aboutit à un corner qui a été exécuté du mauvais côté, et qui a donné lieu à ce deuxième but espagnol”, peut-on lire.

Lors du match contre le Portugal voici les erreurs signalées par la FRMF:

4ème minute : but du Portugal entaché d’une faute du n° 3 du Portugal qui a poussé fautivement le n° 13 du Maroc.

30ème minute : le défenseur n°6 du Portugal a chargé irrégulièrement par imprudence dans sa surface de réparation son adversaire n° 13 du Maroc. L’arbitre n’a pas accordé de penalty et la VAR n’est pas intervenue.

80ème minute : penalty non sifflé en faveur du Maroc suite à une faute de main intentionnelle du joueur n° 3 du Portugal.

Lors du match contre l’Espagne, voici les erreurs signalées par la FRMF:

8ème minute : une faute évidente du n° 3 de l’Espagne qui a fait un tacle par imprudence sur l’attaquant marocain n°13 qui mérite un carton jaune.

22ème minute : avertissement non mérité du N° 8 du Maroc.

47ème minute : faute de main volontaire ou intentionnelle non sifflée en faveur du Maroc à proximité de la Surface de réparation de l’Espagne et qui mérite en plus un carton jaune.

55ème minute : charge irrégulière du n° 2 de l’Espagne sur le n° 13 du Maroc à l’intérieur de la surface de réparation alors qu’il tentait de récupérer le ballon.

90ème Minute : dans les ultimes minutes de la partie, une sortie de but non signalée par les arbitres aboutit à un corner qui a été exécuté du mauvais côté, et qui a abouti au deuxième but espagnol. But refusé dans un premier temps par l’arbitre pour hors- jeu et validé par la suite après le recours à la VAR.

Par ailleurs, la FIFA organisera un point presse des arbitres de la Coupe du Monde vendredi 29 juin au Stade Loujniki de Moscou, annonce l’Instance internationale. “Le président de la Commission des arbitres de la FIFA Pierluigi Collina et le directeur de l’arbitrage Massimo Busacca reviendront sur les faits d’arbitrage qui ont rythmé les 48 matches de groupes et livreront des analyses détaillées d’un certain nombre de situations”, peut-on lire. Nul doute que les erreurs de la VAR seront évoquées.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 24 nouveaux cas, 7556 au total

24 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc jusqu’à mardi à 10h00, portant à 7556 le nombre total des cas de contamination, annonce le ministère de la Santé.