Après sa non convocation, Hamdallah va prendre cette décision

Nommé jeudi à la tête de la sélection nationale, Vahid Halilhodzic a dévoilé, vendredi, sa première liste des joueurs présélectionnés pour prendre part à un stage de préparation programmé du 1er au 10 septembre prochain.

Ce stage, auquel ont été convoqués au total 46 joueurs, sera ponctué de deux matches amicaux qui verront les Lions de l’Atlas affronter le Burkina Faso le 6 septembre et le Niger quatre jours plus tard.

Bon nombre d’analystes et d’observateurs sportifs ont salué la convocation de plusieurs joueurs de la Botola, en plus des “grands habitués” (tels que Mehdi Benatia, Nabil Dirar, Karim El Ahmadi, Nordin Amrabat ou encore Hakim Ziyech), relevant au passage la non convocation d’Abderrazak Hamdallah.

Une décision qui n’a visiblement pas été du goût du principal intéressé. Selon le journaliste sportif Nawfal El Awamleh, le buteur d’Al-Nassr songerait en effet à prendre sa retraite internationale à la suite de la décision Halilhodzic de ne pas le convoquer au prochain stage préparatif des Lions.

Rappelons que l’entraîneur franco-bosnien a été nommé jeudi nouveau sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc, lors d’un point de presse. Le nouveau sélectionneur du Maroc, le Franco-Bosnien, Vahid Halilhodzic, aura pour objectifs de qualifier les Lions de l’Atlas pour la demi-finale de la prochaine CAN, prévue en 2021 au Cameroun et à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Remporter la CAN 2023 est également un objectif demandé à Halilhodzic par la FRMF.

Pour rappel, Hamdallah avait décidé de quitter subitement le rassemblement des Lions de l’Atlas, quelques jours avant le début de la CAN 2019. Plusieurs observateurs et supporters avaient estimé que le buteur d’Al-Nassr avait rendu le tablier à cause d’un conflit avec Fayçal Fajr. Ce dernier aurait refusé de le laisser tirer un penalty contre la Gambie, en amical.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Lions de l’Atlas: les grands absents de la liste de Vahid Halilhodzic

Si plusieurs nouveaux noms ont été convoqués, d'autres vieux routiers n'ont pas été retenus.