Après sa défaite, l’Algérie est furieuse contre la Confédération africaine de football

L’Algérie n’avait pas encore digéré la défaite cuisante de son représentant au Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), lors de l’Assemblée générale tenue au Caire la semaine dernière, qu’elle reçoit encore une gifle de la part de l’instance footballistique continentale.

En effet, après la réunion qui a été sanctionnée par un vote et ayant vu Fouzi Lakjaâ obtenir un très grand nombre de voix lui permettant de siéger dans son Comité exécutif, la CAF a tenu à présenter les pays membres de l’instance dirigeante.

Ainsi, les drapeaux nationaux et les cartes des pays ont été exposés. Dans le cas du Maroc, la CAF a présenté la carte entière du Royaume incluant ses provinces sahariennes. C’était suffisant pour que les Algériens crient au scandale et accusent la CAF « d’avoir violé la souveraineté de l’Etat sahraoui », rapporte le quotidien Al Massae. Fort logiquement, ces contestations n’ont eu aucun écho au sein de la Confédération africaine de football.

Décidément, le voisin de l’est n’en finit pas d’essuyer la série noire des défaites sur le plan africain!

H.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page