L’AS FAR sanctionné après les événements de mercredi

La Commission centrale de discipline et du Fair-play de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a condamné l’AS FAR à une amende de 70.000 dirhams.

Une sanction infligée au club rbati après les incidents survenus lors du match l’ayant opposé, mercredi dernier, à la Renaissance Sportive de Berkane (1-1), comptant pour une rencontre reportée de la 22ème journée de la Botola.

Les supporters du club militaire avaient saccagé les sièges du complexe prince Moulay Abdellah de Rabat avec jet de fumigènes (cas de récidive) et envahi le terrain, en plus d’affrontements avec les forces de l’ordre. Des événements ayant poussé l’arbitre à interrompre la rencontre.

Notons qu’une trentaine d’éléments des forces publiques ainsi que deux supporters de l’équipe des FAR avaient été blessés dans ces incidents de violence.

Par ailleurs, la Commission de la FRMF a également sanctionné le technicien tunisien du Wydad de Casablanca. Faouzi Benzarti a écopé d’une sanction de 40.000 dirhams pour avoir ignoré la conférence de presse après la défaite du WAC contre le Hassania d’Agadir, jeudi dernier.

Lire aussi: Ça a chauffé au complexe Moulay Abdellah de Rabat (VIDEO)

N.K.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: ce qu’il faut retenir de la réunion de la FRMF

La réduction des salaires des entraîneurs et les contrats et périodes des transferts des joueurs ont été au centre d'une réunion par vidéoconférence tenue jeudi par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour examiner la situation actuelle du football national.