Après les accusations contre El Guerrouj, le ministère sort du silence

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a rejeté « toute atteinte au palmarès et au parcours sportif des champions marocains », suite aux déclarations relayées sur certains réseaux sociaux remettant en question les titres remportés par les champions marocains dans diverses manifestations sportives.

« Les déclarations n’émanant pas du ministère n’engagent que leurs auteurs », précise ce département dans une mise au point, rejetant tout lien avec ce qui a été véhiculé.

Le ministère relève, à cet égard, qu’il « dispose de mécanismes institutionnels pour communiquer avec tous les acteurs médiatiques sur les questions se rapportant à la chose sportive ».

Le ministère exprime, en outre, sa « fierté quant à l’intégrité et l’authenticité » des titres glanés par les champions marocains, ainsi que du haut niveau dont ils ont fait preuve lors des manifestations sportives nationales et internationales, tout en les considérant comme des « modèles à suivre ».

Rappelons que des accusations de dopage ont été portées à l’encontre de l’ex-champion marocain, Hicham El Guerrouj, par l’expert en sport, Yahya Saïdi.

Ce dernier a affirmé sur Facebook que l’athlétisme marocain a connu son âge d’or lors d’une période où “il n’y avait pas de rigueur dans le contrôle du dopage comme c’est le cas aujourd’hui”.

L’athlète n’a pas tardé à réagir. Dans une déclaration à Radio Mars, il a affirmé qu’il était prêt à rendre tous ses records et trophées, ainsi qu’à céder toute sa fortune s’il s’avère qu’il a réellement pris des substances utilisées à des fins de dopage.

Lire aussi: Hicham El Guerrouj répond à ceux qui l’accusent de dopage

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page