Après la décision du Maroc, des pays expriment leur intérêt pour la CAN 2019

Après que le Maroc a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de se porter candidat à l’organisation de la CAN 2019, en remplacement du Cameroun, des pays africains semblent être fortement intéressés par la manifestation continentale.

Le ministre ghanéen des Sports, Isaac Asiamah, a d’ailleurs indiqué que son pays est prêt à abriter l’édition 2019, mais qu’aucune décision n’a été prise pour l’instant.

« Le Ghana a toutes les chances d’organiser un tournoi organisé par la CAF. Nous sommes prêts. (…) Ils penseront peut-être que nous sommes devenus trop gourmands parce que nous venons d’en accueillir un, mais si l’occasion se présente, je peux vous dire que le Ghana est prêt. Mais pour l’instant, ce n’est pas notre intention », a-t-il déclaré, cité par Football 365.

Par ailleurs, dans une déclaration à la presse, le ministre égyptien des Sports, Achraf Sobhy, a affirmé que la Fédération égyptienne de Football sera concertée pour que l’Egypte dépose un dossier de candidature, après la décision du Maroc de ne pas se porter candidat.

A noter qu’à J-2 de la date limite de dépôt des candidatures, aucun pays ne s’est encore officiellement porté candidat à l’organisation de la CAN 2019.

Rappelons que le Royaume n’organisera pas la CAN 2019. L’annonce a été officialisée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, cité par Arryadia.

Depuis mardi, des rumeurs avaient d’ailleurs circulé, selon lesquelles le Maroc ne compte pas organiser le tournoi continental. A ce propos, le porte-parole de la Fédération royale marocaine de football Mohamed Makrouf a assuré plus tôt dans la journée, dans une déclaration à Le Site Info, que l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique ne dépend pas de la Fédération.

«La décision de se porter candidat pour organiser la CAN dépend du Royaume du Maroc et de son gouvernement. En même temps, le dossier de candidature était prêt et la Fédération attendait l’aval des services compétents», a confié le responsable fédéral. Une source nous avait d’ailleurs confié la semaine dernière, la volonté de la FRMF d’organiser cette CAN, d’autant plus que toutes les infrastructures sont déjà en place au Royaume.

Le fait que le Maroc n’organise pas la CAN fera taire tous ceux qui imaginaient que la CAF et le Maroc avaient déjà planifié un scénario pour organiser cette compétition…

Pour rappel, la CAF a décidé le 30 novembre de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Les inspecteurs de l’instance avaient effectué une inspection sécuritaire et une inspection des infrastructures, stades et hébergements, qui ont démontré l’incapacité du pays à accueillir la CAN prévue l’été prochain avec 24 équipes engagées au lieu de 16.

M.A.S. et S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page