Amicaux des Lions de l’Atlas: pourquoi le choix est tombé sur l’Espagne

La sélection nationale a choisi l’Espagne (Barcelone et Séville) afin d’y jouer ses deux matchs amicaux, d’abord contre l’équipe chilienne (le 23 septembre), puis contre l’équipe paraguayenne, (le 27septembre) pour des raisons logistiques.

Et selon les informations en possession de Le Site info, cette option espagnole a aussi résulté des conditions de la société organisatrice des deux rencontres amicales des Lions de l’Atlas. De même que le fait que le Chili et le Paraguay étaient liés par un accord de matchs amicaux, respectivement contre les Emirats Arabes Unis et le Qatar, a obligé le Maroc à accepter les conditions de la commission organisatrice des deux rencontres amicales, en perspective de la préparation des Lions de l’Atlas  aux phases finales du Mondial 2022, selon les mêmes sources.

Celles-ci ont également précisé que la garantie  des déplacements des équipes chilienne et paraguayenne, d’Amérique latine au continent africain, puis en Europe, aura été d’un coût pécuniaire trop onéreux. Sans oublier la grande fatigue qui a incité les équipes  sud-américaines à préférer jouer en Europe, plutôt qu’en Afrique, précisément au Maroc.

A noter qu’après leur match contre les Lions de l’Atlas, les Chiliens ont joué contre l’équipe émiratie, alors que, vendredi dernier, les Paraguayens ont rencontré les Qataris.

L.A.

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page