Arabie Saoudite : Abderrazak Hamdallah lourdement sanctionné

La Fédération Saoudienne de Football (SAFF) a rendu son verdict dans l’affaire de litige qui lie l’international marocain Abderrazak Hamdallah à son ancien club d’Al Nassr. 

En conflit avec son ancien club Al-Nasr FC, l’avant-centre marocain s’est vu infligé une lourde peine. La SAFF a décidé de suspendre le joueur pour 4 mois (à partir du 2 août 2022), en plus de verser une amende de 300.000 riyals saoudiens (près de 830.000 dirhams). Son actuel club, l’Ittihad FC, a été interdit de recrutement pour le prochain mercato hivernal, en plus de payer une amende de 500.000 riyals (1,3 million de dirhams).

Dans les faits, l’international marocain avait décidé d’intenter une action en justice contre son ancien club, dans une affaire d’atteinte à son image. Le staff d’Al-Nasr aurait accédé de façon illicite à des enregistrements téléphoniques, dont le contenu a été utilisé afin d’accuser le joueur de conspirer contre lui.

Les dirigeants d’Al-Nasr avaient accusé le joueur de vouloir truquer le résultat des classico entre les deux clubs, en plus de créer la zizanie au sein de l’équipe, afin de faciliter son départ de l’équipe. L’Ittihad avait déposé une plainte dans laquelle il indique que l’accès à ces enregistrements est illégale.

Rappelons que Hamdallah et l’Ittihad peuvent faire appel auprès de la SAFF. Affaire à suivre.

A.O.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page